Design by Christian Lacroix

L'Antoine by Christian Lacroix

Un hôtel se doit de refléter le quartier où il est né, celui qui l’accueille. Pour que vous, « voyageurs », « clients », « passagers », vous sentiez chez vous il fallait qu’il soit bien « chez lui », dans ce quartier du faubourg Saint-Antoine, un des plus emblématiques du Paris populaire, authentique, historique.

C’est pourquoi dès l’entrée et le lobby j’ai voulu évoquer, à chaque étage, toutes les strates et les époques de ce coin de l’Est parisien, depuis ses origines artisanales (l’ébénisterie fut, est encore un peu, la spécialité de ces rues et passages où régnaient tous les métiers du meuble et de la décoration, des tapissiers aux staffeurs) jusqu’à sa vocation « fashionista » d’aujourd’hui.

Au cours des siècles se sont succédés là, et se mêlent encore, ateliers d’artistes et
« cafés-charbons », galeries d’art contemporain et bistrots ou « dancings » emblématiques comme le Balajo.

J’ai ainsi tâché de rendre l’esprit de tous ces temps et lieux par un patchwork de céramiques d’autrefois ou carrément « techno », de revêtements muraux nostalgiques ou d’aujourd’hui, de petits meubles classiques ou spécialement créés pour « l’Antoine » par Rémi Perret, un plasticien qui travaille à partir d’éléments de récupération, des étoffes historiques ou des textiles actuels, des moquettes fluo ou des tapis baroques, du bois et du béton, des briques et des trompe l’œil, des gravures et des photos ... etc

J’espère qu’au travers de ce kaleïdoscope vous respirerez un peu de l’air très spécial de ce Paris, intemporel, puisqu’il a traversé toutes les modes qu’il continue à inspirer. Et que vous vous sentirez vous-même, l’espace de ce séjour, un peu artiste, styliste, « Apaches » et « Gigolettes », peintre ou musicien. Parisien. Pour de bon.

Signature Christian Lacroix